Léa découvre le monde par le goût et l'odorat

Publié le 1 Mars 2012

Léa

Léa

 

Quand on mange, on reconnaît si c'est sucré, salé, acide, amer, chaud ou froid grâce à notre langue et notre nez.

Quand on est enrhumé ce que l'on mange a moins de goût.

Si on se brûle la langue avec de la soupe trop chaude, on n'a plus de goût pendant quelques jours.

La langue mouillée par la salive goûte mieux.

Quand on voit un aliment que l'on aime beaucoup, on a faim et on salive davantage.

Plus on grandit, plus le goût se développe.

Il faut goûter un peu de tout.

Tout le monde n'a pas les mêmes goûts. 

Nous avons nos habitudes alimentaires. 

 

Le nez permet de reconnaître les odeurs que nous respirons.

On sent de bonnes et de mauvaises odeurs.

Certaines odeurs donnent faim (le gâteau, la soupe...)

D'autres odeurs donnent mal au coeur (la poubelle, le pourri...)

Avec notre nez, on sent si un aliment peut être mangé ou non. On a mal au coeur devant un aliment qui sent mauvais. Cela évite de s'intoxiquer et d'être malade.

Pour bien sentir, il ne faut pas avoir le nez bouché.

Quand on est enrhumé, on ne sent pas les bonnes odeurs du repas, on n'a plus faim.


 

 

 

 

 

Rédigé par ecolenotredame.latourdaigues.over-blog.com

Publié dans #Maternelle

Repost 0
Commenter cet article